Luminous-Lint - for collectors and connoisseurs of fine photography
HOME  BACK>>> Subscriptions <<< | Testimonials | Login | FREE NEWSLETTER

HomeContentsVisual indexesHenri Le Secq

 
  
Standard
  
  
Henri Le Secq 
No. 1 - Chartes 
[Premier Cahier de lithophotographie - Published by Goupil & Cie et Gide & Baudry, printed by Lemercier] 
1853 
  
Photolithograph 
Private collection of Olivier Ruffinetto-Delhaise 
 
LL/55131 
  
Henri Jean-Louis Le Secq des Tournelles dit Henri LE SECQ (1818-1882), série complète en 6 lithophotographies du "Premier Cahier de lithophotographie" édité par Goupil & Cie et Gide & Baudry en 1853, imprimé par Lemercier à Paris d'après le procédé de photographie sur pierre de MM. Lemercier, Lerebours, Barreswil et Davane. Chaque tirage monté sur papier fort, dimensions des tirages 23,5 x 33,4 cm. environ, de la planche 40 x 56,8 cm. Mentions dans la marge sous le tirage en bas à gauche "Négatif par Lesecq", en bas au centre "Photographié sur pierre par MM. Lemercier, Lerebours, Barreswil et Davanne", en bas à droite "Imp. Lemercier, 57 r. de Seine, Paris". Chaque tirage mention de numéro en haut à droite dans la marge et chaque tirage titré au centre sous le tirage, "N°1 - Chartres, N°2 - Beauvais, N°3 - Neuviller (Alsace), N°4 - St Loup De Naud, N°5 - Strasbourg, N°6 - Chartres". Mention dans la marge au bord de la cuvette en bas à gauche "Paris - Goupil et Cie", au centre "Paris, Lerebours Secretan, Edrs", en bas à droite "Paris - Gide & Baudry". Signature dans le négatif de Le Secq.
 
Ensemble en très bel état et d'une grande fraîcheur malgré quelques infimes rousseurs et quelques petites tâches ou pliures sur le montage. Les épreuves sont très belles et très bien conservées.
 
Note : Dès le début des années 1850, le célèbre imprimeur spécialiste de lithographie de Paris, Joseph Lemercier (1803-1887) s'intéresse au procédé de reproduction photomécanique. Associé alors avec l'opticien Noël Paymal Lerebours (1807-1873), les chimistes Charles-Louis Barreswil (1817-1870) et Louis-Alphonse Davanne (1824-1912), ils développeront leur propre méthode de reports photographiques sur pierre à partir de la technique basé sur les caractéristiques du bitume de Judée précédemment utilisé par Niepce de Saint-Victor et déposérent leurs brevets en 1852. Goupil & Cie recherchant alors un procédé pour la reproduction à partir de la photographie, associé ici avec Gide & Baudry, envisagent la publication de port-folio à partir du principe de Lemercier et édite ce premier cahier mais devant le mauvais rapport qualité-prix de cette méthode, la série d'après les négatifs de Le Secq restera la seule. La lithophotographie sera alors améliorée et developpée par d'autres méthodes, notamment celle de Poitevin. Ce premier et seul cahier de lithophotographie est présenté à l'Académie des sciences en janvier 1854 et peu d'exemplaire semble avoir survécu. La célèbre collection de Marie-Thérèse et André Jammes dispersée par Sotheby's, possédait les 6 tirages.
 
Bibliographie:
 
Encyclopedia of Nineteenth-Century Photography, 2008, John Hannavy Editor, p. 603, p. 843 et pp. 837-839
 
Etudes Photographiques N°20 Juin 2007, De l'imprimerie photographique à la photographie imprimée par Pierre-Lin Renié, pp. 18-33
 
A Seed of Consequence: Indirect Image Transfer and Chemical Printing. The role played by lithography in the development of printing technology: chapter "John Osborne and the invention of photolithography", by Dennis Lindsay Bryans, Swinburne University of Technology, Melbourne, Australia, 2000. 
 

 
  
 
  
HOME  BACK>>> Subscriptions <<< | Testimonials | Login | FREE NEWSLETTER
 Facebook LuminousLint 
 Twitter @LuminousLint